Je t'épargne les détails idiots mais voilà-t'y pas que je découvre qu'on peut se faire une entorse au doigt...

Bien évidemment j'ai de prime abord négligé mais quand ça m'a réveillée au milieu de la nuit, mon cerveau s'est enfin mis en alerte : "Vu comment Cox -feue cette pétasse- t'a monté ton seuil de douleur, va savoir si c'est pas cassé !"

Ah ben ouiche, cerveau, tu fais bien de m'alerter... smiley baille fatigué 

Donc inspection au mitemps de la nuit : c'est à peine gonflé, c'est pas noir, même pas violet, c'est pas cassé. Mais ça fait mal quand je tourne mon doigt comme... aïe, comme ça. Et aussi comme... aïeuh, comme ça.

Je me rendors, suis prudente au petit matin, et glisse dans mon sac de travail un bandage qui le fait bien.
Grâce aux touillettes à café du boulot, je me fais une attelle que je qualifierai de bon aloi.

20160209_093349

Pas bien pratique mais efficace.

20160209_093134

Enfin presque .... les touillettes (j'en avais mis quatre !) n'ont pas résisté à une journée à vider des armoires -mon job actuel est d'aider une entreprise à déménager.

Sérieuse je fus : passage à la pharmacie qui m'a vendu ceci.

20160211_094857

C'est chic. C'est bleu, mais c'est chic. Mais ça n'est pas assez solide pour jouer avec la benne.

McGiveuse à la rescousse, j'ai trouvé la combinaison idéale : 2 touillettes de la machine à café + 1 étiquette de porte-clef !!! Aaah mais

1455108290695