Vendredi soir, après le boulot, je suis allée voir Joséphine S'Arrondit.

josephine

J'ai ri. Mais j'ai ri. Ri au point d'en avoir le souffle coupé et de ne plus suivre les dialogues.
Au début du film, dans la salle, seules les filles riaient, puis les garçons s'y s'ont mis.

Le film est bien rythmé. L'histoire est celle annoncée dans la bande-annonce. Les personnages secondaires tiennent la route, même si un peu caricaturaux (quand la copine écoute du Bruel....) Hey les filles, le gynéco est chaaarmant. Et quand ça part en cacahuète, ça part en cacahuète !

Bon, quelques épisodes sont moins drôles, voire inutiles, mais ça permet de reprendre son souffle.
Ce qui n'est pas plus mal....

Bref, si tu as envie de te bidonner, tu peux y aller. Je te mets à la bande-annonce tout en bas.
 

Et hier matin, c''était Deadpool.

Deadpool-Mamas-Day

Je te le dis tout de go, faut avoir moins de 30 ans ou être geek pour totalement apprécier ce film.

Ce qui est le cas de Fiston qui m'a dit s'être bidonné du début à la fin. J'ai plus de 30 ans... le début ne m'a pas paru drôle du tout. Il semblerait que le ton et le style collent au comic's (la bande dessinée, quoi) qui cassait les codes des Marvel habituels. Mais non, le début n'est pas drôle.

Puis lorsqu'on passe à l'histoire plus personnelle : pourquoi et comment Deadpool est Deadpool, les bons moments arrivent (la confection du costume....) L'humour commence au ras des paquerettes, pour s'affiner un tantinet.

C'est vache, c'est violent, c'est graveleux. Et à la fin du film, on se marre sincèrement.
Morena Baccarin est ravissante - elle l'est depuis Firefly... que personne ne connait. Pffff
Bref, une expérience à faire.