Or donc, une fois que le chagrin dû à m’Agathe commençait à s’estomper, je me suis réalisée que mon p’tit F1était vide, très vide, trop vide.

Donc hop-là, direction un refuge à Montreuil : l’Association Chats des Rues (clic) où je retrouve Fiston qui habite à 10 minutes. J’étais un tantinet inquiète : allais-je être adoptée cette fois-ci ? Devrais-je revenir ?

1487432538308

Au rez-de-chaussée, des cages contenant des chats en soin, des chatons en voie de socialisation (si, si)

IMG_20170218_172923_20170218_204006

On nous demande ce que l’on cherche. La véto m’ayant conseillé de prendre le total opposé de cette bonne vieille m’Agathe, je réponds « mâle, adulte, pas gris ». J’ai décidé de donner sa chance à un adulte, c’est comme ça.

Nous montons au premier étage, dans une pièce sous les combles PLEINE de meñous, prêts à être adoptés.

Des meuñous partout. Des qui se précipitent sur nous, des qui se planquent, des qui crachent, des jeunes qui jouent, des qui ne bougent pas, dont un là, au fond, qui nous regarde de haut, installé dans un fauteuil. Quelle personnalité !

Fiston et moi faisons le tour de la pièce, consciencieusement. Les dames de l’association nous conseillent, nous vantent tel animal. On discute, on échange. Mes yeux reviennent régulièrement vers le chat sur son fauteuil. Un mastard.

Fiston va le voir, me fait remarquer ses papattes de léopard. J’avais vu, va, j’avais vu. Et les beaux yeux verts itou. Mais il est gros, ce chat, il est vraiment gros. Ces dames nous disent qu’il est au refuge depuis 4 mois. Ah c’est sûr, ça n’est pas un charmant petit chat sportif, ni une nénette câline. Y’a du caractère dans ces yeux verts, ces beaux yeux verts

Un chat noir, qui ressemble terriblement à Black Sad (clic) m’intéresse. Très timide. Je m’assieds devant sa planque histoire de faire connaissance.

IMG_20170218_171910_20170218_204006

Une chatte à longs poils me tourne autour. Tiens, le gros mastard descend de son fauteuil, vient marcher sur mon manteau, se frotte un peu et s’éloigne. Ces dames murmurent, s’étonnent, s’interpellent : il n'a jamais fait ça ! Le chat noir s’échappe, je le suis. La chatte à longs poils lui crache dessus. Belle mentalité !

IMG_20170218_171843_20170218_204006 

Le mastard est en train de faire le tour des dames, en leur miaulant quelques trucs. Elles nous confirment que jamais il n’a jamais fait ça…  Fiston et moi nous nous regardons, nous avons compris : le mastard a décidé qu’il repartait avec nous, il en informe les gens du refuge.

Pendant qu'on met le chat dans la caisse de m’Agathe, je règle la partie administrative. Le mastard s'appelle Clyde. Mouais, j'aime moyen : ça ne lui va pas. Lorsqu’il soulève la caisse, Fiston (qui a décidé d'offrir les frais d’adoption, quel adorable Fiston j’ai là) est mort de lol ; rien à voir avec notre vieille bestiole !

IMG_20170218_174058

Effectivement : à sa visite chez le véto, Klive pèse 7,5 kilos. Plus du double de sa prédecesseure. Pour le coup, comme me l’a justement fait remarquer Fiston, les tapis ont rapetissé.

=^..^=