Je suis étée voir Les Figures de l’Ombre figures de l'ombre L’histoire vraie des calculatrices de la NASA au temps de la ségrégation raciste dans les années 60. Quand je dis calculatrices, je parle de personnes, de femmes.

Je craignais un film genre La Couleur de la Victoire (film à voir mais bon…) eh bien je me suis régalée. C’est drôle dès la première scène : faut voir ces trois femmes coller en voiture un véhicule de police ! Et malheureusement très instructif de la sale manière de penser à l’époque. Les ignominies qui s’accumulent, le racisme qui tombe non pas au nom de l’humanité mais de l’efficacité, le choc que ces attitudes « normales » causent, la patience, la résilience de ces personnes mises au ban à cause de leur taux de mélatonine.

Kevin Costner est de mieux en mieux, Kristen Dunst est glaçante de réalisme, et les trois dames : Taraji P. Henson, Octavia Spencer et Janelle Monáe, donnent un charme incroyable à cette histoire. Une est pratique, une est ambitieuse, une est intelligente, toutes sont pugnaces. Et en plus, elles portent toutes des tenues à tomber !

À voir jusqu'au générique qui présente les photos de ces dames en vrai.

Je suis étée voir Et Les Mistrals Gagnants mistrals gagnants Un documentaire qui passe dans très peu de salles. L’histoire d’une demi-douzaine de loupiots atteints de maladies atrocement graves, qui nous donnent une leçon de vie comme jamais. Ça n’est absolument pas sinistre ou pleurnichard, et si les larmes montent aux yeux, c’est avec le sourire.

Il faut les voir, ces p’tits bouts de chou, en train d’expliquer que « c’est comme ça, c’est la vie, il faut en profiter ». Ce sont des gamins comme les autres, qui ont des copains, qui jouent, qui font pousser des plantes, qui souffrent plus que les autres, mais si courageux, si positifs.

Leurs douleurs ne nous sont pas épargnées, mais tout en délicatesse, en s’adressant à notre intelligence, sans pathos déplacé.

On en sort le sourire aux lèvres, les larmes au bord des yeux, la chanson de Renaud dans la tête… et on se dit que tous ces petits maux et ces sottises qui nous "pourrissent" la vie ne sont rien face à un tel courage au quotidien.

Bref, bref.... tu vas voir les deux !

=^..^=