Maintenant, j'ai le macaron n°1 qui me permet de circuler plus facilement dans Paris pollué. Je me suis vite habituée à la conduite automatique -je n'ai secoué le vendeur qu'une fois pendant l'essai- Le bluetooth est très pratique même si je trouve la standardiste de ma voiture franchement molle à la détente. Même qu'on s'enguirlande souvent, mais je commence à me faire à ses pauses interminables et ses questions idiotes -mais oui, Andouille, si je te mets en route, c'est pour appeler, pffff-

C'est comme l'accélération entre 45 et 75 km/h.... Là c'est la voiture que j'injurie copieusement : Putaindemoine j'ai dit gaaaaz ! Molle du g'nou ! Mais tu vas la passer, la vitesse, tu vas la passer, oui ?! Sans grand effet jusqu'à maintenant. J'ai un peu perdu au change mais ai gagné en allure.

D'ailleurs, j'ai rapidement fais des envieux : un jaloux a balancé de la bouffe depuis sa fenêtre alors que je quittais mon emplacement de parking… l'humanité me fatigue, parfois.

Allez, vroum ! Hein qu'elle est mimi  ? Très joli volant, je trouve. Pas de photo de face : on la dirait bigleuse.
Comment je me suis éclatée à tout ranger... Et  mon Taz a repris sa place de gardien. Boo-yah !

IMG_20170505_174153IMG_20170505_173817IMG_20170505_174120IMG_20170505_173907

=^..^=