N'ayant plus de félin pour me mener à la baguette dans ma maison, je m'en suis allée leur rendre visite dans un bar à chats, autrement appelé café à chats.

En quoi cela consiste-t-il donc ? me demanderas-tu.
Eh bien voilà : tu consommes des douceurs, en compagnie de meuñous.

IMG_20170723_145133

Réservation avait été faite au Chat Mallows (clic) pour 14h30 dimanche dernier. "Ah c'est ballot", nous dit-on, c'est l'heure de la sieste. Genre.... C'est TOUJOURS l'heure de la sieste, chez les chats, voyons !

Tu as compris qu'il faut réserver. À l'entrée, on nous demande de nous passer les mains au batéricide. On nous précise qu'on a le droit de toucher, de jouer, de câliner, mais pas de prendre dans ses bras. Et surtout ne rien leur donner à manger, nanmého.

On s'installe, on papote, on s'intéresse, on câline, on papote. Effectivement, ça dort beaucoup. L'avantage c'est qu'il y a peu de monde. On fait l'andouille avec un serre-tête - porté habituellement par le petit personnel.
La vie, quoi.

IMG_20170723_145145IMG_20170723_150923IMG_20170723_151744

C'est là qu'on voit que m'Agathe m'a vraiment bien éduquée : quasi respect du sommeil félin, bêtifiages dans les règles, poupougnage du bidou avec pression adéquate...

Ce café à chats présentait des chats atypiques, que personnellement je ne prise pas : un chat sans poil, version petit-cochon-rose, avec même la queue en tire-bouchon, et des chats à poil ras et frisé très moches. Ce sont des chats, y'a pas à tortiller, qui bousculent leur camarades pour leur piquer la place, qui fouillent dans les sacs, mais non... sont moches.

IMG_20170723_152456IMG_20170723_153359IMG_20170723_154407

Expérience agréable, que je renouvellerai dans un autre café à chats. Car y'a pas, ça me manque.

IMG_20170723_151835